Faye espère faire pour l’assurance voyage ce que Lemonade a fait pour l’assurance générale


Alors que les (anciennes) startups comme Lemonade sont arrivées pour attaquer le monde fatigué de l’assurance, le marché de l’assurance voyage est maintenant soumis au même traitement de la part de Safetywing (couvert par TC ici) et Battleface.

Dans un monde idéal, l’assurance voyage serait plus facile à comprendre, paierait rapidement en cas de problème et fonctionnerait presque comme Apple Pay ou Google Pay dans sa simplicité. La nouvelle start-up « assurance voyage pour tout le voyage » Faye – qui a quitté le mode furtif le mois dernier – espère apporter ce genre d’ambiance avec son approche, et maintenant elle a levé son soutien pour le faire.

La startup a récolté 8 millions de dollars dans le cadre d’un cycle de financement de démarrage dirigé par Viola Ventures et F2 Venture Capital. Y ont également participé Portage Ventures, Global Founders Capital (GFC) et l’ancien joueur de la NBA Omri Casspi.

Il est juste de dire que la plupart des produits d’assurance voyage ne sont pas tant conçus pour les consommateurs que pour les distributeurs, où les modules complémentaires remplis de jargon abondent. Faye affirme que son approche est beaucoup plus simple, où les clients se voient poser 6 questions afin de trouver le bon plan.

La plate-forme couvre les voyages, la santé, les effets personnels et les animaux de compagnie via une application qui envoie des alertes, dispose d’un support client 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et permet le dépôt de réclamations numériques et les transferts électroniques de remboursements vers son portefeuille Faye.

Le co-fondateur et PDG, Elad Schaffer, a déclaré dans un communiqué: «L’assurance voyage est devenue synonyme de longues polices remplies de jargon qui laissent les voyageurs confus plutôt que bien informés… Faye arrive sur le marché comme une solution à ces points douloureux, à une époque où les consommateurs envisagent de voyager plus que jamais et recherchent des solutions pour prendre soin d’eux sur la route.

Faye couvrira également les voyageurs s’ils contractent le COVID-19 avant le voyage et les annulations (sous réserve des conditions du plan), ainsi que la couverture des frais médicaux d’urgence et de l’interruption de voyage.

Omry Ben David, associé général, Viola Ventures, a commenté : « Faye réinvente la catégorie de l’assurance voyage grand public aux États-Unis, où les données ne sont pas encore exploitées pour une couverture sur mesure et optimisée en termes de prix dans un secteur avec des caractéristiques de croissance et des unités très favorables. économie. »

L’équipe Faye est composée de Jeff Rolander (anciennement chez Allianz), Moran Treiser (anciennement Lemonade) et Lauren Gumport (anciennement Guesty).



#Faye #espère #faire #pour #lassurance #voyage #Lemonade #fait #pour #lassurance #générale #TechCrunch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.